RADIO(S)

Alerte info
Actus : Les actualités ont été mise à jour




Au lieu de commencer sa présidence "en toute quiétude", Joe Biden risque de la commencer "en pleine bagarre" si Donald Trump continue à monopoliser l'attention, s'inquiète l'historien, spécialiste des États-Unis."
On parle de Donald Trump et non pas de Joe Biden. Trump continue à faire la une de l'actualité, il continue à agiter la société américaine, à la diviser puisqu'il y a d'un côté ceux qui le soutiennent et ceux qui cherchent à la condamner", a déploré André Kaspi, historien et spécialiste des États-Unis, mercredi 13 janvier, sur franceinfo alors que la Chambre des représentants doit lancer dans la journée la procédure de destitution du président américain.

franceinfo : Cette procédure de destitution de Donald Trump est-elle une bonne idée ?

André Kaspi : L'Amérique est divisée entre les partisans et les adversaires de Trump. Les démocrates veulent compléter leur victoire. Ils pensent maintenant qu'il faut humilier Donald Trump et l'empêcher de terminer son mandat. Ce n'est pas une très bonne idée car cela parasite considérablement l'entrée en fonction de Joe Biden. On parle de Donald Trump et non pas de Joe Biden. Trump continue à faire la une de l'actualité, il continue à agiter la société américaine, à la diviser puisqu'il y a d'un côté ceux qui le soutiennent et ceux qui cherchent à la condamner.



Partager